RSS

Voir la vie en Froot Loops

09 Avr

J’ai 37 ans. J’ai oublié. Oublié comment on se sent à 7 ans. 30 années sont passées et ont effacées de ma mémoire la vision que j’avais de la vie à cette époque. Le regard que je posais sur mon univers. Mais je l’ai retrouvé en regardant une publicité de Froot Loops la semaine dernière.
Je me suis sentie plongée dans un univers où le moment présent est seul à notre esprit. Le plaisir a été immédiat. Les couleurs de la publicité étaient vibrantes, rayonnantes et appétissantes. La musique semblait provenir d’un monde parallèle où seul le plaisir et le jeu existe. Puis, cette possibilité de croquer dans quelque chose qui goûte l’arc-en-ciel. Du soleil en boîte! Totalement absent de mes pensés alors : les comptes, le lavage, le travail, l’amie dont je me sent coupable de ne pas avoir pris des nouvelles depuis trop longtemps. J’ai vécu un moment magique, car il m’a fait replonger dans toute l’innocence, la fraîcheur et la légèreté de l’être que je possédais à 7 ans. J’ai sentie mon cœur plus léger. C’est alors que j’ai su que ma vie pouvait être autre chose.
Ma vie se résume essentiellement à mon agenda et mes nombreuses listes de tâche. Puis parfois, un souper entre amis qui me permet de ne pas me sentir trop écrasé sous les responsabilités ou du moins de partager cette réalité. Donc d’en conclure que je suis sur le même chemin que bien d’autres, et qui fait que j’adopte un comportement passif devant cette réalité qui me nourrit d’insatisfactions.
Mais où sont passé les couleurs de ma vie? Le lilas frais et odorant, le rose enjoué, le bleu prometteur et le vert tendre qui m’apaise. J’en suis venu à la conclusion qu’il manque dans ma vie des plaisirs non-coupable et des moments présents. Mais préalablement, la capacité de s’étonner. Les enfants s’étonnent à profusion. Ils ont cette capacité de remettre en question leurs univers ou du moins la compréhension qu’ils en ont. Devant un fait nouveau ou une situation nouvelle, ils s’arrêtent et assimilent ce que ce nouveau apporte à la compréhension de ce qu’ils se font de la réalité. En vieillissant, cette capacité à s’étonner diminue. Parfois, comme elle n’est plus utilisée, bien rangée dans un tiroir de notre inconscient. Car notre confiance en la grande expérience que l’on a de la vie, nous empêche de nuancer la compréhension qu’on s’en fait. On se retrouve en terrain connu, monochrome.
J’ai inscrit à mon agenda pour demain à dix-neuf heure, Froot Loops. Je vais tenter l’expérience de me donner du temps pour être à l’écoute de mes envies et mes désirs. Je suppose qu’au départ, je serais plutôt perdu et à l’écoute de quelque chose de rationnel. L’expérience me tente vivement car je croyais à 7 ans qu’à l’âge adulte j’aurais les ressources pour réaliser tous mes fantasmes! De ce pas, je vais donc mettre le linge dans la sécheuse car l’envie me prend d’avoir l’esprit tranquille pour demain soir!

 

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 9 avril 2010 dans Introspection

 

Étiquettes : , , ,

Une réponse à “Voir la vie en Froot Loops

  1. Catherine

    11 mai 2010 at 19 h 17 min

    Moi aussi je devrais me mettre des moments Froot Loops dans mes horaires. Je partage ta vision.

    Cat xxx

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :